Comme un point de départ... le livre

 « Les chiffres sont effrayants : seule une victime de violences sexuelles sur dix porte plainte, seul un agresseur sur cent sera condamné par la justice. Cette impunité est un fléau qui ronge notre société et se nourrit du silence des femmes et surtout de leurs peurs. Peurs de n’être pas crue, pas entendue, pas respectée. Peurs de perdre leur emploi, leurs ami(e)s, leur famille.

 

J’ai écrit ce livre comme on défriche un chemin. Pour que d’autres, plus nombreuses, puissent l’emprunter ensuite. J’ai moi-même marché dans les pas de celles qui, avant moi, avaient dit « non » et demandé à ce que justice soit faite.

 

J’ai entendu des femmes dire qu’il était plus dur de parler que de se taire. Se taire, c’est croire que, seule, nous parviendrons à passer « à autre chose ». C’est faux dans la plupart des cas. Les blessures peuvent être invisibles mais elles existent. Briser la loi du silence est un remède qui peut être douloureux au début mais aide à se réconcilier avec soi-même, à être plus forte ensuite. 

 

Parler permet de faire que les auteurs de ces violences sentent enfin le vent tourner. Il n’y pas de plus puissant facteur de libération des femmes dans leur ensemble que de défier cette forme de domination et de dénoncer les agressions et harcèlements dont nous pouvons être victimes.

 

Parlons, sans haine et sans hargne, mais parlons. »   

                                                                                                                      Sandrine Rousseau

Sandrine Rousseau, 46 ans, est secrétaire nationale adjointe d’Europe Ecologie les Verts. Elle est l’une des quatre femmes politiques à avoir témoigné à visage découvert au printemps 2016 dans ce que l’on a appelé « l’affaire Denis Baupin », classée sans suite en mars 2017 pour prescription.                                                                   

 

 

     

Ce récit décrit précisément

le cheminement d’une femme qui porte plainte

pour harcèlement sexuel contre un notable

- avec la pression que cela peut sous-entendre - 

de la prise de parole jusqu'aux lendemains.

Le livre commence sur de la franche colère, puis évolue peu à peu vers des jours plus calmes, des prismes différents, des horizons changés, pour en arriver à un encouragement aux femmes à parler, comme l'antidote difficile, mais nécessaire.

Sandrine Rousseau

- 8 mars 1972 : Naissance 

- 2002 : Devient enseignante-chercheuse en économie à l'Université de Lille

- 2009 : Entre à Europe Ecologie Les Verts 

- 2011 : Intègre la direction du parti EELV

- 2013 : Participe à une campagne militante pour le libre choix de la "fin de vie"

- 2015 : Publie le livre "Manuel de survie des femmes en politique" Ed Les Petits matins

- 2015 : Est tête de liste EELV aux régionales Nord pas de Calais Picardie

- 2016 : Devient secrétaire nationale adjointe EELV

- mai 2016 : Témoigne aux côté de 8 (puis 14) autres femmes dont des élues, contre Mr Denis Baupin, Député de Paris et alors V.P. de l'Assemblée Nationale Française, pour harcèlement. Fait partie des 4 femmes qui portent plainte contre lui.

- mars 2017 : Reçoit une plainte pour diffamation de la part de Mr Denis Baupin.

- automne 2017 : Se met en retrait du parti EELV pour monter sa propre association : l'association "Parler" qui interviendra sur le terrain dans l'accompagnement des victimes de violences sexuelles, et sur les idées via des campagnes de communication.

- 27 septembre 2017 :

     Publie le livre "Parler" aux Editions Flammarion.

     Annonce la création de son association "Parler", pour aider à en parler.

- 25 octobre : l'association Parler est partenaire de la campagne contre les violences faites aux femmes : "Le Point Noir / Blackdotfrance"

- 25 novembre 2017 :

   Dévoile le programme de l'association "Parler" pour 2018

- Mars 2018 :

   Organise la première en France de l'Exposition "Que Portais-Tu Ce Jour Là ?" créée à L'Université du Kansas et présentée sur le campus de l'Université de Lille de mars à fin avril.

- Juin 2018 :

   Présente les premiers résultats de l'association Parler, 5 villes, 15 groupes de paroles (Rendez-Vous), 200 femmes présentes, grâce à 90 bénévoles.

- Septembre 2018 :

   Dévoile le programme de l'association "Parler" pour fin 2018 & 2019

h

Un pourcentage des droits d'auteurs perçus par Sandrine Rousseau

sur ce livre est reversé à l'A.V.F.T.

Association européenne contres les Violences faites aux Femmes au Travail

partenaires :

Capture d’écran 2018-09-01 à 14.33.22.pn
1.png
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.20.27.pn
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.21.08.pn
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.19.42.pn
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.20.46.pn
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.19.17.pn
Capture d’écran 2018-09-02 à 14.18.46.pn

© association Parler 2018